Shane MacGowan

Shane Patrick Lysaght MacGowan est un musicien irlandais. Il était le chanteur du groupe The Pogues, célèbre au cours dans les années 1980.



Catégories :

Chanteur irlandais - Abus d'alcool - Naissance en 1957

Shane MacGowan
ShaneMacGowan.jpg
Shane MacGowan

Nom Shane Patrick Lysaght MacGowan
Naissance 25 décembre 1957
Tunbridge Wells, Kent
Angleterre Angleterre
Profession (s) Auteur-compositeur-interprète
Musicien
Genre (s) Musique folk
Rock'n'roll
Punk
Musique celtique
Rock celtique
Punk celtique
Instrument (s) Chant
Guitare
Banjo
Bodhrán
Piano
Années actives De 1977 à nos jours
Site Web http ://www. shanemacgowan. com/

Entourage

Shane Patrick Lysaght MacGowan (né le 25 décembre 1957) est un musicien irlandais. Il était le chanteur du groupe The Pogues, célèbre au cours dans les années 1980.

Biographie

Quoiqu'il soit irlandais, Shane MacGowan est né en Angleterre dans le Kent à Tunbridge Wells. Ses deux parents irlandais[1] ont vécu dans de nombreuses régions du sud-est de l'Angleterre, dont Londres et Brighton. Peu de temps après sa naissance, la mère de MacGowan retourne en Irlande, où il passe six années avec sa mère dans la maison familiale de Carney, près de Nenagh dans le comté de Tipperary.

En Irlande, il est totalement immergé dans la musique respectant les traditions irlandaise. Sa mère est chanteuse et danseuse respectant les traditions, travaille comme mannequin à Dublin, et son père est féru de littérature et d'écriture. Il retourne en Angleterre, où il est scolarisé à la Holmewood House Preparatory School of Langton Green, Tunbridge Wells. Il est un peu supérieur à la moyenne, mais est victime de sa timidité.

En 1971, MacGowan obtient une bourse d'études musicales et intègre Westminster School, une école publique anglaise à proximité de la Maison du Parlement. Il est trouvé en possession de drogue et est expulsé lors de sa deuxième année. En dépit de ses premières années en Irlande, il vit la majorité de sa vie à Londres, d'où il tire son accent particulièrement prononcé du nord de Londres.

Carrière musicale

MacGowan se fait connaître lors d'un concert des Clash, tandis que son lobe d'oreille est mordu par une fille qu'il vient d'embrasser (Kate Korus, anciennement de The Slits). Un photographe prend une image de lui couvert de sang et il a fait l'objet d'un article, avec le titre «Cannibalism At Clash Gig»[2].

Son intérêt pour la musique, et surtout la musique punk, l'entraîne à créer son propre groupe The Nipple Erectors, rebaptisé The Nips, avec lequel il rédigé Gabrielle.

En 1982, il participe à la création des Pogues. Il rédigé pour ce groupe de nombreuses chansons. Shane MacGowan souffre d'une sévère dépendance à l'alcool, d'où lui vient sa voix rauque ; il est d'ailleurs célèbre pour ses performances scéniques ivre (il a confié qu'il buvait depuis ses seize ans lors d'une interview télévisée).

Depuis qu'il a quitté les Pogues en 1991, Shane MacGowan a constitué un nouveau groupe, Shane MacGowan and The Popes, avec lequel il enregistre de nouveaux disques et réalise plusieurs tournées, et on l'a vu en duo avec la chanteuse Sinéad O'Connor.

Discographie

Albums

Shane MacGowan and The Popes

Shane MacGowan's Popes

Best of et compilations

Shane MacGowan and The Popes

Notes et références

  1. (en) Shane MacGowan, Victoria Mary Clarke, A Drink with Shane MacGowan, Pan Books, 8 mars 2002 (ISBN 978-0330490085)  
  2. Ian Fortnum, «It's a long way from Tipperary», VOX magazine. Mis en ligne le Décembre 1997, consulté le 09/02/2009

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Shane_MacGowan.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu