Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies

L'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies est une fondation privée suisse, indépendante mais ayant un but d'utilité publique : la prévention des problèmes liés à l'alcool ainsi qu'aux autres drogues.



Catégories :

Association ou organisme lié à la toxicomanie - Association de santé en Suisse - Organisme fondé en 1901

L'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA) est une fondation privée suisse, indépendante mais ayant un but d'utilité publique : la prévention des problèmes liés à l'alcool ainsi qu'aux autres drogues.

Historique

En 1901, l'association du secrétariat anti-alcoolique suisse (SAS) est fondée et s'installe à Lausanne en 1902. En 1913, le SAS devient la conférence des délégués des associations anti-alcooliques suisses mais conserve l'usage du nom SAS par commodité jusqu'en 1975. En 1976, le SAS devient l'ISPA : «Institut suisse de prophylaxie de l'alcoolisme» (SFA : «Schweizerische Fachstelle für Alkoholprobleme»). En 1991, le nom est complété pour devenir «Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies» puisque le rôle de l'IPSA a beaucoup dépassé l'unique domaine de l'alcoolisme. En 2003, l'IPSA devient une fondation.

Fonctionnement

L'IPSA édite du matériel de prévention à destination des écoles. L'IPSA met à disposition informations et conseils à destination du public et des professionnels sur les sujets liés à la toxicomanie. L'IPSA est aussi un institut de recherche visant à perfectionner la prévention.

Depuis 1997, l'IPSA met en place une Ecstasy Hotline au cours de la Street Parade de Zurich où des spécialistes de la drogue prodiguent des conseils et des informations gratuits. Cette hotline reçoit entre 30 et 40 appels chaque année.

L'ISPA est centre collaborateur de l'OMS pour la recherche, la prévention et la documentation en matière de toxicomanie.

Le financement de l'IPSA est assuré à plus de 50% par des donateurs privés, 20% par des mandats de recherche, 20% par la facturation de prestations (consultation, formation, brochures, etc. ) et moins de 10% de subventions.

Voir aussi

Lien externe

Site officiel

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_suisse_de_pr%C3%A9vention_de_l%27alcoolisme_et_autres_toxicomanies.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu