Allen Carr

Allen Carr, en Espagne) est un auteur à succès, ancien expert comptable et inventeur d'une méthode pour arrêter de fumer et d'une méthode pour perdre du poids.



Catégories :

Personnalité de l'industrie du tabac - Champ connexe à la psychologie - Naissance à Londres - Naissance en 1934 - Décès en 2006

Allen Carr (né en 1934 à Londres, Royaume-Uni et mort le 29 novembre 2006 à Benalmádena (Málaga), en Espagne) est un auteur à succès, ancien expert comptable et inventeur d'une méthode pour arrêter de fumer et d'une méthode pour perdre du poids (moins connue).

Pour Allen Carr, la principale difficulté des fumeurs est la «peur d'arrêter» plutôt que la dépendance physique à la nicotine. Il déconseillait même l'usage de palliatifs de confort.

Revendiquant des taux de satisfaction importants, il a décliné sa méthode dans plusieurs ouvrage concernant différentes addictions ou phobies et institué un réseau de centres franchisés toujours actifs actuellement qui aident chaque année à peu près 45 000 personnes. Allen Carr a disparu le 29 novembre 2006 des suites d'un cancer du poumon.

Un ouvrage succès de librairie

La méthode est décrite pour la première fois en 1983 dans le best-seller The Easy Way to Stop Smoking (traduit en français sous le titre La méthode simple pour en finir avec la cigarette). Ce livre a été vendu à plus de 10 millions d'exemplaires, dont 700 000 en France (2008).

Les prestations

De nombreux fumeurs appliquent la méthode de façon autodidacte en se basant sur le livre ; elle est aussi mise en œuvre lors de prestations organisées dans les centres.

Le programme consiste en une séance d'origine de quatre à cinq heures, d'un suivi téléphonique personnel et quelques semaines plus tard, pour ceux qui en auraient besoin, d'une à deux séances supplémentaires de deux heures[1]. En Europe ces prestations sont facturées entre 200 € (en Belgique par exemple) et 350 € par personne[2].

Les prestations des centres Allen Carr sont proposées en entreprise pour mieux respecter les lois anti-tabac tout en avançant une réduction de l'absentéisme et d'accidents du travail chez les fumeurs représentant un surcoût estimé de l'ordre de 2 300 euros par an[3].

Taux de succès des prestations Allen Carr

Sur la base du nombre de personnes faisant jouer la garantie «satisfait ou remboursé», les centres Allen Carr revendiquent un taux de satisfaction de l'ordre de 60 à 70 %.

Une étude financée par le gouvernement autrichien et confiée à une équipe médicale universitaire de Vienne a mesuré qu'un an après la participation à ce programme, 53.30 % des participants en moyenne restaient non fumeurs. Les mêmes universitaires ont confirmé ce chiffre dans une étude sur l'efficacité à 36 mois. [4][5].

Informations complémentaires

Publications

Liens externes

Autres articles

Références

  1. Description basée sur les brochures des centres français et belges.
  2. Chiffres 2007, voir par exemple le site qualimedic. de, le centre Allen Carr France ou le site Allen Carr Belgique.
  3. Source : brochure des centres Allen Carr France
  4. Allen Carr France mentionne des résultats allant de 52 à 75 % dans plusieurs grandes entreprises françaises, selon son site internet
  5. Une étude autrichienne en 2003 basée sur les déclarations de 357 participants aux sessions locales Allen Carr indique à un taux de succès après 12 mois localisé entre 40 et 55 %. Source : H. P. Hutter, H. Moshammer, et al., Smoking Cessation at the Workplace : 1 Year Success of Short Seminars, Mondial Archives of Occupational and Environmental Health, 79 (1), 2006, pp. 42-48

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Allen_Carr.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu